Tahiti

Fluctuat nec mergitur

ça y est, nous avons largué les amarres! Mais peut-être aurions-nous dû attendre demain de meilleures conditions météorologiques, nous avons eu quelques déboires: beaucoup de mal à maîtriser les voiles qui battaient dans tous les sens à cause du vent, vitesse du bateau surprenante, et les filles sont restées couchées une bonne partie de la navigation. Enfin, nous ne sommes pas passés loin du récif, et avons même manqué nous faire accoster par un pirate… Plus de détails dans la vidéo ci-dessous…

Première sortie en mer

4 réflexions au sujet de “Fluctuat nec mergitur”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *