Tahiti

De Montbonnot à Tahiti!

mercredi 31 juillet 2019 : ça y est nous partons ! Après plus de 6 mois de préparatifs, dont deux derniers mois bien intenses, les sacs sont remplis, fermés, pesés, et validés ! (5 sacs de soute de 23 kg, 4 de cabine) Ils contiennent de quoi rendre notre nouvelle vie confortable et rassurante : nos vêtements préférés, des playmobils, du chocolat, des gilets de sauvetage, des câbles (beaucoup et de tout genre), des palmes, des jeux de cartes (beaucoup aussi), des feutres, un ukulele, des cahiers (plein plein), des appareils photos… On espère que tout arrivera à bon port en bon état, après les multiples transports qui nous attendent !
Première étape : gare de Grenoble, avec Michel comme chauffeur personnel. Tout rentre dans son coffre, même les deux planches à roulettes ; tout roule dans Grenoble, avec un comité d’accueil et de départ de choc ! Beaucoup d’émotion, on ne peut pas rêver mieux comme départ, entouré des copains, tout va forcément bien se passer !

tout est rentré!
trop belles ^^

Deuxième étape : Paris ! Et la gare de Lyon qui a décidé de ne plus mettre à disposition des voyageurs de chariots à bagage, qui étaient soit-disant régulièrement volés. On s’échauffe, et go pour le transfert de nos sacs très lourds (heureusement d’ailleurs qu’on était limité à 23kg dans l’avion..) jusqu’au taxi…

Troisième étape : Orly : le temps de se restaurer au Starbucks, passer les ultimes appels téléphoniques, enregistrer les bagages (le tapis roulant est tombé en panne, saturé, mais promis c’était avant qu’on y dépose nos sacs), douane, sécurité, jeux, et embarquement !

Les filles découvrent les joies des vols long courrier : écran personnel tactile avec films et jeux, petite couverture toute douce, chaussettes très sayantes qui remontent jusqu’aux genoux, et plateau repas délicieux selon Cécilie, « comme à la cantine ». Elles réussissent à dormir quelques heures, avant la…

Quatrième étape : transit à San Francisco. Qui se fait curieusement assez rapidement : temps record pour passer la douane et récupérer les bagages ( oui, il a fallu les réenregistrer ensuite…), de quoi nous occuper pendant que notre avion fait le plein et le ménage. On a failli se rendormir dans la queue pour passer la sécurité, heureusement qu’il y avait du wifi, puis on réembarque ! La bonne surprise : on a changé de jour, et donc de mois, et il y a des nouveaux films dans l’avion ! Trop chouette. Les filles dorment un peu plus, mangent un peu moins, il est temps qu’on arrive.

Arrivée : Tahiti ! Avec deux joueurs de Ukulele et une jolie danseuse pour nous faire patienter à la douane, les bagages sont tous au rendez-vous (hourra!), de même que notre chauffeur de taxi, qui nous attend avec de beaux colliers de fleurs. Les filles sont ravies !

on a l’air un petit peu fatiguées…


Le soleil se lève doucement pendant que nous rejoignons le port, où nous prenons notre ultime moyen de transport : une annexe, conduite par Adrian qui s’est occupé du bateau pendant le mois où il était tout seul à la bouée ( le bateau, pas Adrian). Nos sacs rentrent à nouveau tout pile, la mer est d’huile, conditions parfaites pour embarquer !

on tient!


Et nous posons enfin le pied sur ce bateau dont on a tant entendu parler, vu en photos, mais qui nous restait encore bien mystérieux… Les filles se l’approprient très vite, choisissent leur chambre, arpentent le pont, sautent sur le filet, elles s’y sentent très bien! En avant pour notre nouvelle vie !

courage, plus que 12h avant d’aller se coucher ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *