Tahiti

3, 2, 1, moteur !

(Suite de la panne moteur sur la route de Moorea.)
Le 16 aout 2019

Bon, d’après l’expert, c’est un problème d’alimentation de carburant. Du coup un bête problème de filtres et tuyaux ? Challenge accepted !

Comment marche l’alimentation en carburant d’un moteur Yanmar ?

1. Réservoir ou cuve avec les vannes (oui c’est sous notre lit. Heureusement c’est bien isolé, à moins qu’on ait le nez bouché)
2. le tuyau part du réservoir et arrive à un préfiltre équipé d’une pompe manuelle. Ce pré-filtre qui sépare aussi l’eau du gasoil
3.Le tuyau repart du pré-filtre et arrive au filtre (que l’on a essayé de changer hier, sans succès)
4. Suite au filtre, une partie est envoyée au moteur, le reste repart dans le réservoir
Vue d’ensemble

Rien de très compliqué à priori.

Première piste: l’alimentation du pré-filtre

Avec l’expert Yanmar, nous avions vu que le carburant n’arrivait pas au filtre en utilisant la mini pompe du pré-fitre. Première suspicion, un réducteur (inattendu selon l’expert) sur le tuyau d’alimentation avant le préfiltre.

Le réducteur

Effectivement ce réducteur était un peu bouché avec de la boue et à l’aide de ma poire toute neuve acheté ce matin (3000 francs tout de même), je tire encore un peu de de boue du tuyau avant d’arriver à du gasoil « propre » (i.e: bien transparent, pas de « poissons » et pas d’eau).

la “boue” extraite du tuyau à l’aide de la poire
Ma fameuse poire qui va nous sauver

Confiant, je dis à Leslie et mes filles qu’on va se baigner dans 20 minutes le temps de remonter tout ça. Par acquis de conscience, une fois tout remonté, j’essaie avec ma poire de tirer du carburant au niveau du filtre. Et… patatra, mon optimisme s’envole: la poire n’arrive pas à se regonfler; le gasoil n’arrive pas.

Leslie part plonger avec les filles, je démonte le pré-filtre pour en savoir plus et je me fait un aller retour au ship d’à coté pour essayer de trouver un nouveau préfiltre ( a-t-il vraiment été changé lors de la dernière révision de juin ? Est-ce que la boue du tuyau l’a déjà bouché ?). Peine perdu, il faut aller tout au bout de Papeete pour en avoir un.

Le déjeuner porte conseil

Tout ça ne colle pas: lors de l’essai de purge avec Julien hier, le gasoil dans le pré-filtre semblait « beau », en regardant l’intérieur du pré-filtre, je peux voir la membrane et elle semble propre…(mais la date de fabrication du pré-filtre est 2015, a-t-il vraiment été changé (bis) ?)
Leslie allant en ville avec Elodie cet après midi, je lui demande de passer me prendre un pré-filtre. Pendant ce temps-là, ça me gratouille: l’embout en entrée du pré-filtre fait un coude et j’imaginerais bien de la boue coincée dedans.

Le coude qui fait la jonction entre le tuyau et la tête du pré-filtre

Bingo !
Je remonte tout, le gasoil arrive bien cette fois-ci jusqu’au filtre. Je mets le contact. Re-confiant, un coup de démarreur. Non ? Faut insister ? KO, redescente émotionnelle, je n’ai finalement pas de don de mécano, on va devoir attendre que le « vrai » mécano soit disponible la semaine prochaine ou pire..

Un copain, ça aide énormément

(en plus du fait qu’il a gentiment gardé tous les enfants pendant mes opérations)
Je tente d’appeler Julien, qui sèche aussi, mais il a des tuyaux en rab, ça devrait permettre d’installer la poire au milieu du circuit et d’imaginer d’autres essais.
Il passe, je résume le truc. Il me propose de remettre le filtre qu’on avait essayé de changer hier car lui il date de 2 révisions.
Toujours KO, le moteur ne démarre pas.
On se demande si le filtre s’est bien rempli quand on a pompé manuellement. Vérification: ce n’est pas top ! On remet du carburant dedans (*: en fait, ici la bonne méthode est de ne pas le visser à fond, de pomper, et quand ça déborde, de finir de le visser).
Je n’y croyais plus trop, mais l’inattendu nous surprendra toujours: ça ronronne !!!!

Au final, c’était donc juste un tuyau et un coude de bouché, puis un amorçage mal fait. (mais j’y ai passé ma journée)

Et la suite ?

Équipé de pré-filtre et filtres de rechange, on est paré. Je pense que la boue ne datait pas d’hier et que le gasoil dans le réservoir est bon. La suite nous le dira !


Moorea nous revoilà ? (épisode 2)

7 thoughts on “3, 2, 1, moteur !”

  1. Salut les globe-trotter, suite à tes pb, si tu en as la possibilité et que l’intérieur soit accessibles par une trappe assez large, il serait judicieux de nettoyer le réservoir à Gas-oil car les boues ont tendance à s’accumuler au fond et sont aspirées par la pompe. Sinon, il peut être judicieux de faire un plein de gas-oil premium tout les 2 ou 3 pleins, il contient des additifs qui dissolvent les saletés.
    Bon courage pour la suite
    Philou (Strava)

    1. Merci pour ton conseil! C’était exactement ça et on a aspiré les boues aujourd’hui.
      Côté gasoil, il n’y a pas de premium ici, mais on ajoutera à chaque plein un peu d’additif comme le propriétaire précédent!
      Merci,
      Vincent

  2. Le style de Vincent est moins fluide que celui de Leslie…. mais c’est débouché et nous vous souhaitons une bonne navigation! Bisous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *